Huawei Mate 30 Pro : il pourrait finalement sortir en France


Voilà maintenant plus d'un mois que Huawei a présenté ses Mate 30 et Mate 30 Pro. Et concernant sa sortie dans l'Hexagone, l'incertitude demeure.


Mais de nouvelles sources chinoises proches de Huawei affirment que l'entreprise se préparerait au lancement européen de son nouveau flagship. Mieux : à les croire, les Mate 30 et Mate 30 Pro pourraient sortir en France le 15 novembre prochain.

Mate 30 : une sortie européenne dans les semaines à venir ?
Le site Tech Garage cite ses « sources chinoises très bien informées » pour affirmer que les Mate 30 et Mate 30 Pro de Huawei sortiront en France, en Allemagne, en Espagne, en Italie, au Royaume-Uni et en Suisse le 15 novembre prochain.
En vertu de ce que la firme nous avait présenté le mois dernier, les deux smartphones seraient lancés au tarif respectif de 799 € et 1 099 € pour une configuration 8+128 Go et 8+256 Go. Les sources de Tech Garage citent également l'arrivée d'un modèle 5G du Mate 30 Pro pour la modique somme de 1 199 €, mais sa sortie dans l'Hexagone paraît encore improbable.

Aussi, si la situation semble se débloquer pour les Mate 30, faut-il s'attendre à un lancement prochain du Mate X, le smartphone pliable de Huawei dont la sortie a été décalée en Europe sans plus de précisions ? Le mystère reste entier. Mais le mal est fait, et Huawei a définitivement perdu la course au premier smartphone pliable grand public du marché, s'étant fait voler la vedette par le Galaxy Fold de Samsung.

Un lancement sous Android 10, mais sans les Google Apps
Concernant le point qui intéresse sans doute le plus le marché européen : Huawei devrait lancer ses nouveaux flagships sans la présence des applications et services Google.
La situation n'a donc pas changé d'un iota depuis l'annonce des Mate 30 le mois dernier. Alors pourquoi attendre un mois et demi avant de les lancer officiellement ? On l'ignore encore. Peut-être Huawei espérait-elle une levée rapide des sanctions après que l'administration Trump 
a commencé à lâcher du lest ?

Dans tous les cas, on ne donne malheureusement pas cher de la peau des Mate 30 sur le Vieux Continent s'ils sont dépourvus de toute présence de Google. S'il restera possible d'installer de façon détournée lesdites applications, peu d'utilisateurs se lanceront dans cette manipulation. Dommage, pour un smartphone qui a tout bonnement l'air d'être excellent sous tous les aspects.

Source : Tech Garage

Plus récente Plus ancienne