Comment choisir une bonne niche

Dénicher d’excellentes idées de niche en 2019 n’est pas si compliqué qu’il n’y parait. Pourtant, il est aussi très facile de se louper sur ne serait-ce qu’un critère. Je vais te dévoiler dans cet article les 9 ingrédients indispensables à réunir pour pouvoir repérer une excellente idée pour son site de niche et l’exploiter à fond.
1. Une niche evergreen
La première chose à observer va être d’analyser la durabilité de cette niche. En effet, certaines sont à caractère éphémère et d’autres sont durables dans le temps, on appelle cela des niches evergreen. Une niche evergreen est une valeur sûre sur laquelle on va pouvoir s’investir, sans crainte que le produit devienne obsolète ou dépassé. Cela peut par exemple concerner un produit qui marche bien depuis 10 ans et qui continuera de bien marcher sur les 10 prochaines années.


Étant donné qu’un site de niche a pour vocation de se positionner dans les résultats de recherche de Google, on s’engage sur un travail de moyen et long terme, d’où l’importance de favoriser une niche evergreen. Pour illustrer cela, une table basse est une idée de niche evergreen, à l’opposé le dernier Xiaomi Mi 8 est une niche éphémère : il marchera certainement très bien, mais seulement sur un, deux, voire trois ans max.
Un autre critère primordial à observer lorsqu’on choisit sa niche est d’opter pour un nombre de recherches mensuelles important sur Google. Plus les internautes portent de l’intérêt à une niche, mieux c’est. Bien sûr, cet élément seul ne fait pas tout, mais il est un excellent indicateur pour savoir si les internautes s’intéressent à tel produit ou service, et si on va pouvoir drainer un trafic important vers son site.
Pour mesurer le nombre de recherches mensuelles sur son site, il existe plusieurs outils facilitant la tâche : KWFinder, SECockpit, Ranxplorer, Yooda InSight ou encore SEMRush.
Dans certains cas, un produit peut être énormément recherché par les internautes, mais il peut aussi très mal se vendre en ligne. On est là sur un critère très important, mais qui est souvent négligé.
En effet, on peut avoir le meilleur site du monde, acquérir un trafic colossal et pourtant ne générer quasiment aucune vente… C’est assez dommage n’est-ce pas ? Pour éviter cela, on va se focaliser uniquement sur des biens et services qui se vendent (très) bien sur Internet.
Comment le savoir ? Pour un produit lambda, ça va être très simple. Il suffit de se rendre sur Amazon.fr et d’observer le nombre d’avis laissés par les internautes. S’il y en a beaucoup, c’est très bon signe ; s’il n’y en a pas, la niche est à éviter.
S’il s’agit d’un produit qui ne se trouve pas sur Amazon, tu peux faire quelques recherches sur Google pour voir si des avis ont été laissés sur d’autres sites. En ce qui concerne un service spécifique, il va falloir creuser plus pour voir s’il y a bien un marché.
La première niche concerne les carports, des auvents pour voiture afin de les protéger des intempéries. Il s’agit d’une requête très recherchée par les internautes : ~33 000 recherches mensuelles seulement pour la requête principale. C’est un marché énorme. D’autre part, on peut s’attendre à des commissions très intéressantes car il s’agit d’un produit onéreux (souvent plus de 1000 €).
Pourtant, c’est un produit qui se vend très mal en ligne. En effet, les internautes recherchent dans un premier temps des informations sur Google pour se faire une idée. Puis, ils se rendent en magasin pour voir concrètement à quoi ressemblent les carports qui les intéressent, les comparer, et enfin passer à l’acte d’achat. De ce fait, une niche à éviter.
A l’opposé, la requête “clavier gamer” compte près de 18 000 recherches mensuelles (presque la moitié de carport). Pourtant, les ventes réalisées sont colossales. En effet, il s’agit d’un bien qu’on a aujourd’hui plus tendance à acheter en ligne qu’en magasin. Même si ce n’est pas un bien des plus onéreux et que les commissions sont faibles pour cette catégorie de produit, je préfèrerais cette niche que celle du carport.

4. Des commissions intéressantes


On en vient maintenant aux commissions. Avant de choisir définitivement sa niche, il va falloir faire quelques calculs prévisionnels, pour anticiper les commissions moyennes que tu vas percevoir. Pour cela, il te suffit juste de savoir quel est le prix moyen du produit/service phare que tu vas mettre en avant et quelle sera ta commission sur chaque vente.
Plus récente Plus ancienne