L'iPhone 11 vous localise, Apple s'en explique








Apple se défend de suivre à la trace tous les utilisateurs d'iPhone 11, 11 Pro et 11 Pro Max.


Lancé en septembre 2019, l'iPhone 11 a récemment été accusé par le chercheur en sécurité Brian Krebs de vérifier et mettre à jour la localisation de l'appareil, en direct et en continu, et ce malgré le fait de désactiver les services de localisation. Apple a réagi.

Apple invoque des raisons légales

La firme de Cupertino a ainsi expliqué, dans un communiqué envoyé à TechCrunch, que la nouvelle génération d'iPhone (11, 11 Pro et 11 Pro Max) doit réaliser constamment des vérifications de localisation afin d'utiliser en toute légalité la technologie « ultra wideband » (UWB) de ses puces.

Un porte-parole du groupe américain fait savoir qu'un règlement international oblige Apple à désactiver l'UWB dans certaines zones. L'entreprise estime donc qu'il est nécessaire de vérifier en permanence où se trouve l'iPhone afin d'arrêter automatiquement l'UWB si besoin, et le laisser actif autant que possible.

Pas de problème de confidentialité

Si on comprend les contraintes techniques et légales auxquelles Apple est soumise, cette justification ne permet pas, en revanche, de rassurer les utilisateurs quant aux problématiques de données personnelles et de vie privée.

Là encore, la marque à la pomme s'est montrée rassurante. Elle assure que le système de vérification en continu de la localisation est géré « entièrement par l'appareil » et qu'aucune donnée liée à cette option n'est envoyée sur les serveurs d'Apple.

Néanmoins, l'entreprise indique aussi que lors d'une prochaine mise à jour d'iOS, il deviendra possible de désactiver cette fonctionnalité de suivi automatique de la localisation. Cela s'accompagnera bien sûr aussi de l'arrêt complet de l'UBW sur l'iPhone, pour la question de droit international évoquée précédemment. Cela pourrait alors altérer les performances du smartphone à certains égards, l'UBW étant très peu sensible aux interférences et plus précis que d'autres technologies de communication sans fil comme le Wi-Fi et le Bluetooth par exemple.


Source : TechCrunch
Plus récente Plus ancienne