Netflix va accélérer sa production de contenus

C'est aujourd'hui que Netflix inaugurait ses nouveaux bureaux parisiens, situés dans le 9e arrondissement de la capitale. À cette occasion, Reed Hastings, P.-D.G. de la société, a accordé une interview au magazine L'Express, dans laquelle il confirme sa volonté de s'impliquer dans la production audiovisuelle en France.


Lancement de 20 nouveaux contenus originaux

Le dirigeant a ainsi indiqué qu'en 2020, son entreprise allait investir plus de 100 millions d'euros pour lancer de nouveaux contenus originaux français. Cela permettra alors de produire 20 programmes inédits durant l'année, soit presque autant que lors... des cinq dernières années (24 au total).

Une façon pour la plateforme de s'affirmer comme un acteur incontournable du secteur dans le pays. « Nous devenons un producteur français majeur et plus seulement une machine à exporter des contenus hollywoodiens », a ainsi déclaré Reed Hastings. Et cela tombe bien : l'État compte justement demander aux plateformes de SVOD d'investir une grande partie de leur chiffre d'affaires, possiblement jusqu'à 25 %, dans la création française.


Priorité au fantastique et aux titres de série en un mot

Dans le détail, Netflix semble déjà avoir une idée des contenus qu'il souhaite produire, l'objectif étant plutôt de sortir des sentiers battus. Car à en croire Damien Couvreur, responsable de la production des séries françaises pour la plateforme américaine, « le genre du thriller, du polar, de la comédie familiale se font très bien en France. Nous, on veut être complémentaires, avec de l'horreur, du fantastique... »

source: clubic
Plus récente Plus ancienne