Quand l’intelligence artificielle de Google permet de mieux détecter les cancers du sein

En entraînant une IA, Google peut analyser les mammographies pour mieux déceler les cancers du sein. Ce n’est toutefois pas la première fois que l'intelligence artificielle permet d’améliorer les diagnostics. 


L’intelligence artificielle pour mieux détecter les cancers. Une équipe de chercheurs aidée des spécialistes en IA de Google ont développé un nouveau système pour améliorer la détection des cancers du sein. 
La collaboration a eu lieu entre DeepMind, le Cancer Research UK Imperial Centre, la Northwestern University et le Royal Surry County Hospital. Pour y parvenir, l’équipe a analysé 76 000 mammographies de femmes britanniques et 15 000 de femmes américaines. Toutes étaient anonymisées. 

Presque 10 % d'amélioration dans certains cas

Après avoir entraîné le modèle d’IA conçu à cette occasion, il a été testé sur les examens de 25 000 femmes en Grande-Bretagne et 3 000 aux Etats-Unis. 
Sans être spectaculaires, les résultats sont toutefois concluants. L’intelligence artificielle a permis de réduire les faux négatifs de respectivement 5,7 et 1,2 % aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. Sur les faux positifs, l’amélioration est sensiblement supérieure, avec une baisse de 9,4 % aux Etats-Unis et de 2,7 % en Grande-Bretagne. 
Google espère pouvoir perfectionner le modèle pour qu’il soit in fine utilisé dans les hôpitaux sur des cas réels. 

L'IA déjà au service de la santé

Ce n’est pas la première fois que Google teste l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé. En décembre 2018, une étude expliquait qu’elle pouvait détecter les cancers à partir de simples données pathologiques des patients.
En février 2018 une autre étude démontrait comment l’IA pouvait prévoir les attaques cardiaques en analysant la rétine des yeux d’un patient. Enfin, en mai 2019, la discipline s’attaquait à la détection du cancer des poumons, là aussi avec succès. 
Source : Google 
Plus récente Plus ancienne